Couture robe – dahlia africaine

En janvier 2014, je visitais le Burkina Faso. A l’époque je débutais tout juste la couture, et je n’y connaissais rien en matière de tissus. Mais je tombais amoureuse des tissus découverts lors de flaneries sur les marchés, de leurs couleurs, de leurs motifs. Et le tout, à des prix défiant toute concurrence.

Amadou et Mariam Feat. M – Masitéladi (directors’ cut) from Charade on Vimeo.

À quelques jours du départ, je passais quelques heures à déballer une bonne partie des tissus exposés sur plusieurs stands afin d’en choisir assez pour remplir mon sac et celui de mes compagnons de voyage.

Depuis, certains coupons se sont transformés en sacs et en jupes, tandis que d’autres attendent leur tour dans mon placard. Celui que j’ai utilisé pour la robe présentée ici était un véritable coup de coeur. J’en avais acheté 3 mètres et pensais en faire une nappe. Malheureusement j’ai découvert en le dépliant un défaut d’impression sur la moitié du tissu. Il me fallait donc en faire autre chose.

image5

Après réflexion, j’ai tranché pour une robe estivale d’après le patron dahlia de Colette patterns. La version chaude (avec manches) de ce patron présente un problème au niveau de l’encolure qui baille énormément. Mais avec la version estivale, j’ai pu ajuster les bretelles et esquiver ce défaut. En revanche les bretelles rendent cette robe incompatible avec des bretelles de soutien gorge!

image1

Le raccord des motifs, la découpe de la bande centrale m’ont donné du fil à retordre. Je me suis surtout appliquée sur la jonction entre la partie haute et basse de la robe. Il y a un décalage causé en partie par les fronces, mais je pense ne m’en être pas trop mal sortie. Idem pour le dos de la robe (en deux pans). En revanche, sur les côtés, ce n’est pas trop ça! Mais je n’avais pas assez de tissu pour faire un raccord parfait.

L’encolure et les emmanchures sont finies à l’aide d’un biais que j’ai réalisé dans un reste du même tissu, d’après une méthode bien utile expliquée sur le blog de Mimi mercerie.

image9Je dois préciser par ailleurs que j’ai fait une erreur au moment de découper le tissu. j’avais déjà découpé le patron pour une robe version avec manches. Et ai donc découpé le tissu dans le même patron – sans les manches, avant de me rendre compte que la jupe de la version estivale était différente de la version avec manches. En effet, la version avec manches comporte un pan de jupe pour tout l’avant, et deux pans pour le dos (séparés par la fermeture éclair), tandis que la version estivale comporte un pan milieu avant, deux pans côté, et deux pans milieu arrière.

En conclusion? Cette robe me plait, mais la coupe et le tissu en font pour moi surtout une robe à porter en vacances ou en WE en été. Je ne pense pas la mettre dans un contexte professionnel.

image4

Informations pratiques

Tissu wax

Patron Dahlia de Colette Patterns

image2
En camouflage dans la forêt rambolitaine…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s