Couture robe #4 – My Blue Dahlia

Il y a quelques semaines, lors du black Friday (si vous ne connaissez pas ce concept, faites donc un petit tour sur wikipedia) je recevais une newsletter de Colette Patterns indiquant 30% de réduction sur tout le site.

Et je décidais donc de me lancer. Enfin. D’acheter pour la première fois un patron d’un créateur indépendant! Jusqu’à présent, avec mon abonnement d’un an à Burda, je pensais que les patrons de ce magazine seraient assez nombreux pour tous mes projets couture jusqu’à la fin des temps. Pas la peine donc de dépenser 10 à 15 euros (soit plus que le magazine) pour un seul patron. Mais, après avoir galéré sur les explications de plusieurs patrons burda, je me suis rendue compte à quel point coudre avec des explications claires et détaillées est agréable!

J’ai donc acheté le patron Dahlia de Colette Patterns. En bonus, pas la peine de devoir comprendre tous les termes de couture en anglais, puisqu’il existe une version française du livret d’explications. J’avais par ailleurs acheté quelques mètres d’un tissu en velours cotelé bleu assez fin chez Bennytex, qui me paraissait idéal pour cette robe, dans sa version hivernale.

J’allais donc avoir ma dahlia bleue.

Après un peu plus d’une journée de découpage et collage du patron (les joies des patrons pdf…), puis découpage du tissu, puis cousette, voici le résultat.

Pour la séance photos j’ai attendu qu’il y ait du soleil… Mais avec le soleil s’est également installé le froid! Vous verrez que j’ai réussi a retirer le manteau rapidement, mais qu’il m’a fallu un peu plus de temps pour le bonnet!

Quelques remarques sur la réalisation du patron: ayant un buste assez long, j’ai allongé les pièces du haut de 5 centimètres.
Sur le patron, il est indiqué à quel endroit cet allongement peut être fait, mais les points repères sur les côtés sont ensuite décalés, et ne peuvent plus être placés face à face. Par ailleurs, une petite erreur dans la traduction française m’a poussée à télécharger tout de même la version anglaise pour vérifier ce que je devais faire exactement (au moment de coudre la bande du milieu)

J’ai également ajouté un peu de passepoil coloré entre la bande du milieu et le haut (je n’en avais pas assez pour le bas de la bande!).

Résultat, j’aime bien cette robe qui a déjà été portée à plusieurs reprises! En revanche, si je la refais, je ne ferais pas l’allongement comme indiqué sur le patron au niveau du dessous de la poitrine, mais je ferais plutôt une bande plus large, et je rallongerais aussi le bas de la jupe.
Par ailleurs, il y a un baillement au niveau de l’encolure. En regardant les réalisations d’autres personnes sur leurs blogs, cela semble être un problème récurent. Donc la prochaine fois, avant de poser le biais de l’encolure, j’ajouterais peut-être des mini-pinces pour éviter ce problème.
Et peut-être que j’essaierais de faire ce fameux « small bust adjustement ».

Pour les informations pratiques:
la patron Dahlia de Colette Patterns (acheté en version PDF pour environ 8 euros, après 30% de réduction): https://www.colettepatterns.com/sewing/dahlia
tissu en velours de coton cotelé de chez Bennytex: http://www.bennytex.fr/coton/163-velours-milleraies-ciel.html

J’aime bien le tissu mais il se froisse facilement, et ce, malgré plusieurs repassages.

 

Concours Fully Fashionned – Arte Creative – Les résultats

Il y a quelques semaines j’avais fait un post sur ma participation au concours fully fashioned d’Arte: http://plusdunfildansmonsac.blogspot.fr/2014/10/omas-nachthemd-wird-zum-abendkleid-de.html

Le concours est maintenant terminé. 

Grâce aux votes, je termine dans les 20 premiers, et gagne un abonnement Burda ou un kit de couture (je ne sais pas encore lequel)

Si vous voulez savoir quels projets ont gagné, allez faire un tour sur leur site: http://creative.arte.tv/fr/labo/fully-fashioned-challenge

Résultat: j’avais envie de faire quelque chose avec la chemise de nuit que j’ai utilisée dans tous les cas, et ce concours n’a été qu’un prétexte pour me booster un peu… Je suis donc contente d’avoir participé.

En revanche, l’organisation du concours a fait preuve d’un certain laxisme. Il était indiqué dès le départ que le concours se terminait le 28 octobre. Au final, deux jours après cette date limite, le concours était encore ouvert (et bizarrement, la personne qui a remporté le premier prix décerné par le jury a posté sa participation le 30 octobre, donc après la date limite initialement indiquée!). Il a même été possible de voter jusqu’au 20 novembre. Bref, les règles n’étaient pas très claires, et il semble qu’elles aient été adaptées au fur et à mesure. J’aurais attendu un peu plus de professionalisme d’un concours organisé par Arte.

Concernant les trois projets qui ont remporté des prix (décernés par un jury):

1. J’aime bien l’idée du premier projet, même si au final, je ne trouve pas sa réalisation très belle…

2. C’est pas mal mais pas mon coup de coeur non plus…

3. Absolument pas portable (en tout cas pas par moi!)

Bref, personnellement quand je couds, j’ai un critère qui ne faisait pas partie de ce concours: j’aime pouvoir porter ce que je fais!

(function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’); ga(‘create’, ‘UA-57258013-1’, ‘auto’); ga(‘send’, ‘pageview’);

Crochet guirlande #1 – Du crochet en série!

J’avais repéré il y a quelques semaines un groupe de personnes addict au crochet, les serial crocheteuses! Un thème est donné chaque semaine et tous ceux qui le souhaitent peuvent participer.Je ne suis pas (encore?) très douée en crochet, mais je m’étais dit que si un thème me plaisait, je participerais.

Cette semaine, le thème c’est une déco pour le sapin, et les résultats sont visibles sur le blog:
http://mummy-factory.over-blog.com/2014/12/defis-sc-n-250-on-decore-son-sapin.html

Pas de sapin chez moi pour l’instant, voici donc ma modeste participation, une guirlande au crochet, accrochée à ma fenêtre.

Couture robe #3 – robe sac à patates de Burda…

Avec l’hiver et le froid sur le pas de la porte me sont venues ces dernières semaines des envies de robes chaudes pour l’hiver, que je pourrais porter avec mes bottes rembourrées que j’adore… Et justement j’avais repéré dans le burda de septembre 2014 une robe qui me paraissait assez jolie et simple.

Il s’agit de celle-ci:

 

Je l’ai donc faite, dans un jersey sombre et épais trouvé à bennytex.
Le problème chez burda, en dehors des explications qui ne sont souvent pas très claires, c’est qu’on ne voit la photo que sous un seul angle!
L’autre problème c’est que je n’avais pas de fermeture à glissière et que j’avais donc décidé de ne pas en mettre, et de faire une robe assez large pour que je n’en ai pas besoin. Pour cela, j’ai été exaucée: la robe est très large!
Bref, vous vous en doutez, la robe ressemblait plus à un VRAI SAC A PATATES qu’à une jolie robe… Je l’ai donc beaucoup ajusté, et elle est maintenant toujours un peu large mais portable, et même assez confortable. Et puis j’aime bien la façon dont les pièces de tissu sont découpées au niveau de la taille et sur les côtés. Mais ce qui est certain, c’est que je ne la referai pas! Et puis aussi que j’utiliserais burda pour m’inspirer, mais que je vérifierai un peu mieux avant les tailles des patrons…
Et d’ailleurs c’est la réalisation de cette robe qui m’a poussée à acheter pour la première fois un patron indépendent! ENFIN! La robe est prête mais fera l’objet d’un prochain post… Je ne l’ai pas encore portée mais je l’aime beaucoup!
Bon, même si ça fait encore un peu sac à patates, je mets tout de même quelques photos de ma robe burda. Désolée pour la qualité plus que douteuse de ces photos, je n’avais pas de bon appareil sous la main ce week-end et c’est mon ipad qui a été mis à contribution. Malheureusement, même si je l’adore, il n’est pas très bon photographe!

En bonus, vous pouvez admirer les magnifiques rideaux verts de chez mes parents… J’aurais voulu prendre les photos en extérieur, mais il ne faisait pas très beau dimanche après-midi 😉

Pour les informations pratiques:
il s’agit de la robe 102 du Burda de septembre 2014.

(function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’); ga(‘create’, ‘UA-57258013-1’, ‘auto’); ga(‘send’, ‘pageview’);